Accueil >> News >> Final Bodyboard National Tour 2012

Bodyboard National Tour 2012 - Final Open

Après trois étapes de saison régulière, les 12 meilleurs bodyboarders open du Boyboard National Tour se sont retrouvés à Anglet pour une étape finale.
Cette finale était une grande nouveauté, à plusieurs points de vue :
- L’objectif était de regrouper l’élite des bodyboarders nationaux, pour une compétition de haut niveau. L’épreuve était dotée d’un coefficient double, par rapport aux étapes classiques. L’enjeu était donc de taille pour une seule journée.
- Une autre innovation concernait le format de compétition. Ici, il n’était pas question d’éliminer des compétiteurs à chaque tour, mais de permettre à chacun de s’exprimer sur plusieurs séries. Ce format s’inspirait de ce qui se faisait sur le tour mondial IBA en 2011. Trois tours se sont succédés pour chacun des 12 concurrents, les bodyboarders étant mélangés d’un tour à l’autre. A chaque série, le vainqueur marquait 6 points, le deuxième 4 points, le troisième 2 points, et le quatrième 1 point. Après trois séries, le total des points donne le classement final.
- Et pour bien pimenter la sauce, les organisateurs ont attendu les meilleures conditions possibles durant tout le mois d’octobre. Les finalistes ont eu la possibilité de montrer leur talent dans de belles vagues d’1m50, sur un plan d’eau bien lisse. Le spot des Sables d’or à Anglet offrait de belles rampes de lancement. Le seul point noir de la journée venait du ciel : il a plu sans interruption. Les quelques vaillants spectateurs qui ont bravé les conditions ont quand même ont pu profiter d’un beau spectacle.

Podium final open bodyboard national tour 2012

Avant cette finale, Mathieu Desaphie arrivait en position de leader, avec une avance assez confortable. Malheureusement pour lui, il est allé de désillusions en désillusions, terminant 4ème de chacune de ses trois séries, et donc bon dernier de la finale. Le titre allait donc lui glisser entre les doigts. Mais il étaient plusieurs à pouvoir y prétendre.
Dans les mal classés avant la finale, Ruddy Boispertuis, Nicolas Padois et Nicolas Senamaud n’ont pas réussi à profiter de cette journée pour améliorer leur classement. En revanche, le local Stéphane Suarez, appelé de dernière minute pour pallier à l’absence de Martin Mouradian, profite de sa connaissance du spot pour tuber à plusierus reprises, se classer à une bonne 6ème place, et ainsi intégrer le top 10 au général. Son compère Angloy Tony Le Guern fait de même en utilisant les ARS qu’ils maîtrise bien, et sa belle 4ème place lui permet de progresser de la 10ème à la 7ème place.
Pour Yvon Martinez, Thomas Goyenetche et Nicolas Capdeville, le sentiment doit être assez mitigé. Yvon et Thomas, qui connaissaient pourtant bien le spot et étaient attendus dans ces conditions, n’ont pas scoré comme ils l’espéraient. Ils restent en bas du podium au classement général. Nicolas Capdeville, vainqueur de deux premières séries bien maîtrisés, y a cru jusqu’au bout. Mais l’océan n’était plus avec lui pour la dernière série de la journée : il s’y classe dernier, sans trouver la moindre vague exploitable. Il termine néanmoins à une belle 3ème place pour cette finale, mais reste aussi aux portes du podium pour le classement général.
La lutte pour la victoire concernait aussi trois riders de la nouvelle génération. Yann Salaün partait avec un léger avantage, étant 2ème du classement général. Malgré tous ses efforts, il n’a que trop rarement trouvé les bonnes vague, et n’a pu faire mieux que 5ème lors de cette finale. Il laisse donc passer les places d’honneur. Arthur Cony, auteur de performances régulières tout au long de la journée, avec notamment la meilleure vague de la compétition (tube + ARS), prend une superbe 2ème place. Cette performance lui permet de se hisser à la 3ème place du général, et d’empocher un billet pour aller participer à la compétition IBA de Fronton. Malgré sa contre-performance du jour, Mathieu Desaphie conserve une place sur le podium, et sera lui aussi du voyage pour les Canaries.
Le grand vainqueur du jour se nomme donc Maxime Castillo. Le talent du jeune bodyboarder a éclaboussé toute la journée de compétition. Il a été le seul à remporter chacune de ses trois séries. Cette victoire indiscutable le propulse de la troisième à la première place au général. Il empoche ainsi le billet pour Hawaii, pour la compétition de Pipeline en février 2013. Il fait coup double, puisque sa victoire en junior lui avait déjà attribué pour les Canaries.
Classement de la finale open à Anglet :

1

Maxime

CASTILLO

2

Arthur

CONY

3

Nicolas

CAPDEVILLE

4

Tony

LE GUERN

5

Yann

SALAUN

6

Yvon

MARTINEZ

 

Stéphane

SUAREZ

8

Nicolas

PADOIS

9

Nicolas

SENAMAUD

10

Ruddy

BOISPERTUIS

 

Thomas

GOYENETCHE

12

Mathieu

DESAPHIE

 

Classement général open du Bodyboard National Tour 2012 :

1

Maxime

CASTILLO

3900 pts

2

Mathieu

DESAPHIE

3394 pts

3

Arthur

CONY

3390 pts

4

Yann

SALAUN

3365 pts

5

Nicolas

CAPDEVILLE

3235 pts

6

Thomas

GOYENETCHE

2806 pts

7

Tony

LE GUERN

2640 pts

8

Yvon

MARTINEZ

2526 pts

9

Stéphane

SUAREZ

2441 pts

10

Nicolas

PADOIS

2356 pts

11

Nicolas

SENAMAUD

2310 pts

12

Ruddy

BOISPERTUIS

2276 pts

13

Martin

MOURADIAN

1730 pts

14

Benjamin

NENERT

1260 pts

15

Julien

LE SEHAN

1220 pts

16

Alexandre

COQUIL

1165 pts

17

Laurent

DAUENHAUER

1130 pts

18

Clément

LODEHO

1120 pts

19

Eddie

DUMARTIN

1010 pts

20

Jonathan

JAY

1000 pts

Commentaires


Photos
  •  
  •