Accueil >> Tricks >> Conseils

Pré-requis

Les conseils du docteur bodyboard : bien s'échauffer !
  • Avoir une bonne connaissance de ses limites et ne pas appréhender l'océan
  • S'échauffer avant d'entrer dans l'eau car le premier effort (passer la barre) peut s'avérer très physique...
  • Enlever les bijoux (bagues et montres)
  • Toujours mettre son leash, même si les vagues ne sont pas grosses
  • Observer les locaux sur le bords afin de déterminer où déferlent les vagues, où est le pic, comment s'y placer, où est l'endroit le plus facile pour passer la barre, repérer s'il y a des rochers et par où passer pour les éviter,...

Mise à l'eau

  • C'est le moment de se lancer pour passer la barre : entrez l'eau en reculant pour ne pas se gameller avec les palmes. Marcher à reculons jusqu'à avoir de l'eau en haut des cuisses. Se tourner face aux vagues et s'allonger sur la planche pour palmer au moment d'une accalmie des séries si elles sont trop fat.
  • On rame, si possible, en contournant le pic, et on fait le canard pour passer sous les séries. Guetter les surfeurs et bodyboarders qui prennent les vagues afin de ne pas les gêner.
  • Si la plage réserve des endroits pour les bodyboarders, il faut les respecter. Sinon, il faut faire attention aux baigneurs. Si une zone baigneur est identifiée, les bodyboards n'y sont pas les bienvenus.
  • Il faut être constamment actif dans le courant pour ne pas se faire embarquer. Pour cela, il faut regarder à période régulière un repère au bord (si possible pas une vache car elle bouge, mais plutôt un poteau, un arbre...)

Ramer

  • Pour ramer, il faut placer le bassin en arrière de la planche si utilisation uniquement des jambes . Placer le bassin en avant sur la planche si utilisation uniquement des bras. Placer le bassin en position intermédiaire si utilisation des jambes et des bras .
  • Il est important que les palmes soient bien sous l'eau pour une palme efficace.
  • Plus on se rapproche du pic et plus les vagues à passer sont grosses. Il existe 3 façons de rejoindre le pic : passer au dessus de la vague (impossible lorsque la taille des vagues est trop importante), lacher la planche et plonger dessous, faire un canard.

Faire un canard

Cliquez pour agrandir la cécomposition du mouvement pour faire un canard (duck dive)
  • Le canard est LA "figure" de base du bodyboard. Elle ne rapporte aucune note lors des compétitions mais permet de passer la barre en se ménageant et en subissant le moins possible les vagues remontées.
  • Il faut commencer par palmer en direction de la vague.
  • Lorsque la vague est à 2-3mètres devant,il faut placer ses mains sur les côtés de la planche à hauteur des épaules.
  • Pousser les mains (position de pompe) vers le bas en bloquant les coudes pour faire rentrer franchement la planche dans l'eau..
  • Pousser la planche avec un genou (placer la pointe du genou sur le tail de la planche).
  • Accompagner la planche sous l’eau pour poursuivre la plongée.
  • Relever la planche une fois la vague passée.
  • La réussite passe par une exécution du mouvement en enchainant toutes les phases d'un mouvement fluide et sans à-coup.

Tenir sa planche

Bien tenir son bodyboard !
  • Les positions des mains sont déterminées par le sens de déferlement de la vague : si la vague déferle en gauche (vers la gauche en regardant vers la plage), la main gauche est sur l'avant de la planche et la main droite sur le côté. Si la vague déferle en droite (vers la droite en regardant vers la plage), la main droite est sur l'avant de la planche et la main gauche sur le côté.
  • Prise 1 (classique)  : mains sur A et C : coude posé formant un angle à 90° et main sur A. Coude levé et main sur B.
  • Prise 2 : main sur A et B. Le coude posé et la main en A. Bras collé au corps et main en B. Cette dernière offre plus de contrôle.

Comment prendre sa première vague?

Les conseils de docteur bodyboard : une planche à la bonne taille !
  • On reprend son souffle après le passage de la barre (zone ou la vague déferle) et on observe comment sont les vagues depuis l'eau : de quelle façon elles déroulent.
  • En respectant les priorités et les locaux, on essaye de trouver le petit créneau de libre afin d'être seul sur sa vague (pour rappel, la priorité correspond à celui qui, s'il respecte les autres, a le droit de prendre la vague. Pour cela, il doit être celui qui est placé le plus proche du pic, ou le plus à l'intérieur).
  • Il faut étudier si c'est une gauche ou une droite (vue de la mer, donc en regardant la plage, une gauche déroule vers la gauche).
  • L'attente de la vague se fait en scrutant l'océan (dos à la plage)
  • Au moment où la vague commence à se former à environ 4 - 5 mètres devant nous, on se retourne et on palme er rame rapidement et efficacement (palmes sous l'eau) pour générer de la vitesse.
  • Palmer avec la main droite tandis que la main gauche est posée, paume ouverte, sur l'avant de la planche sans poser l’avant bras
  • Finir de pousser avec les 2 mains sur l’avant de la planche (main ouverte, paume posée, bras tendus, coudes bloqués ne touchant pas la planche. Cette technique permet de garantir la prise de vague en poussant la planche vers l'avant. Si l'on tient la planche en la saisissant, on effectue un mouvement contraire puisque la planche est tirée à soi
  • Poser les mains (gauche avant, droite arrière si vague en gauche et inversement si droite)
  • Afin de ne pas aller trop vite ou trop lentement, il est possible de contrôler sa vitesse en s'avançant plus ou moins sur la planche. Moins les jambes sont dans l'eau, plus on va vite.

Une fois sur la vague...

  • Première chose à faire : générer de la vitesse (avancée du corps sur la planche), puis virage brusque en bas de vague (bottom turn) pour remonter vers le haut de la vague avec de la vitesse.
  • Lorsque l'on désire faire des changements de direction, ou faire un bottom turn, il faut alors appuyer avec le coude du bras intérieur à la vague ainsi qu'avec la hanche (toujours du coté intérieur à la vague). La conséquence est que l'on remonte vers la lèvre. Si on désire descendre la vague ou bien tourner du côté extérieur à la vague, il suffit de basculer la planche qui était sur le rail intérieur vers le rail extérieur.
  • Cut back ou virage en S : Si la vague est une droite : alourdissement du rail externe pour basculer à gauche (le bassin accompagne le mouvement) . Puis allègement du rail interne pour remonter à droite (le bassin accompagne le mouvement) . Effectuer un transfert de masse pour fluidifier la manoeuvre.
  • Reentry : Prise de vitesse en redescendant la vague . Suivre la lèvre en la regardant. Remonter sur la lèvre avec la cassure de vague . Accompagner la descente de la lèvre.
  • El rollo : Même base que le reentry. Quand la main avant dépasse le haut de la lèvre, effectuer une vrille.
  • 360° : Rotation de l’avant du corps en tenant la planche avec les 2 mains. Avancer le corps pour poser le bassin pratiquement au milieu de la planche . Lever les jambes. Croiser les jambes pour augmenter la rotation. Accompagner le mouvement en tournant la tête. Reposer les jambes en fin de rotation

Wax
  •  
  • La wax se met sur la planche et uniquement pour permettre au rider de ne pas glisser de sa planche. Il faut veiller à respecter les températures préconisées sur le pain de wax (code des couleurs).
  •  
  • Il n'y a pas de fréquence, mais quand on voit qu'il y a trop de sable incrusté ou qu'il commence à en manquer, on enlève tout et on en remet.
  •  

Conseils
  •  
  • conseils bodyboard land- Tous les conseils pour prendre sa première vague.
  • - Technique pour la mise à l'eau.
  • - Comment tenir sa planche?
  • - Que faut-il emporter en voyage (kit de survie, équipement, ..)
  •  

Tricks
  •  
  • bodyboard teacher in tube riding- Les principales figures de bodyboard sont décomposées pas à pas, sous forme de petit clips vidéos.
  •  
  • - Chaque vidéo est accompagnée d'une explication..
  •  
  •  

Matos
  •  
  • matos bodyboard- Présentation du matos bodyboard indispensable (planche, palme,...) et complémentaire (combinaison, ..)
  • - Quelques conseils simples pour entretenir son équipement.
  •  

Histoire
  •  
  • histoire du bodyboard- Comment tout a commencé, depuis le snake de Tom Morey à nos jours.
  •  
  •  
  •  
  •  

Bodyboard
  •  
  • composition bodyboard
  • - Présentation d'un bodyboard : les différentes parties, les matériaux, les dimensions, les formes,...
  •  
  •